La Maison bleu horizon Epub Ü La Maison Epub /

La Maison bleu horizon ❴Epub❵ ➛ La Maison bleu horizon Author Jean-Marc Dhainaut – Natus-physiotherapy.co.uk Janvier 1985 Tout commence par un message laissé sur le répondeur d’Alan Lambin enuêteur spécialiste en phénomènes de hantises Une maison dans un village de la Somme semble hantée par un espr Janvier Tout commence par un message laissé sur le répondeur d’Alan La Maison Epub / Lambin enuêteur spécialiste en phénomènes de hantises Une maison dans un village de la Somme semble hantée par un esprit ui effraie la famille ui y vit En uittant sa chère Bretagne Alan ignore encore l’enuête bouleversante ui l’attend et les cauchemars ui vont le projeter au cœur des tranchées de Bloué par une tempête de neige sous le regard perçant d’un étrange corbeau Alan réussira t il à libérer cette maison de ce ui la tourmente.


10 thoughts on “La Maison bleu horizon

  1. Viedefun Viedefun says:

    je ressors enchantée mais aussi très bouleversée de ma lecture de La maison bleu horizon Tous les thèmes abordés m’ont intéressée autant au niveau « fantastiue » u’historiue L’auteur Jean Marc Dhainaut arrive à nous étonner et à nous surprendre jusu’à la dernière page Si l’on peut être effrayé aux premiers abords par les manifestations de rage des entités ui hantent la maison de la famille Annereaux il faut bien se rendre à l’évidence ue très vite on se met à ressentir de l’empathie pour eux et à essayer de comprendre pouruoi ils restent toujours dans cette maison et l’on se demande ce ui a pu pousser Alan Lambin à traverser la France pour aller à leur rencontre L’ambiance des années 80 m’a rappelée mon enfance avec cet hiver 1985 ui est resté dans les annales météorologiues L’évocation de la Première guerre mondiale et des condition de vie inhumaines des poilus dans les tranchées sont autant de piûres de rappel pour nous faire réaliser la chance ue nous avons de vivre à notre époue actuelle même si elle n’est pas toujours rose elle est obligatoirement mieux u’à cette époue Dire u’il y a seulement 100 ans nos arrières grands parents vivaient de telles horreurs cela me donne des frissons Toute cette jeunesse cette génération gâchéeVous n’avez pas besoin de croire aux « fantômes » pour croire à cette histoire car finalement ce ue nous écrit si joliment Jean Marc Dhainaut dans ce livre avec tous ces destins entrecroisés c’est u’il ne faut jamais oublier ses racines et parfois une injustice vécue dans le passé se répercute par delà le temps comme un éternel recommencement La maison bleu horizon nous interpelle et nous fait poser beaucoup de uestions sur la vie et sur la mort L’époue est idéale pour lire ce livre je ne parle pas d’Halloween uoiue une histoire de fantômes a sa place à Halloween n’est ce pas mais plutôt de la Toussaint et ensuite de la célébration de l’armistice du 11 novembreJe pense ue c’est le moment propice pour démarrer La maison bleu horizon ue je vous recommande à 100% C’est un beau coup de cœur pour moi en tout cas Ma note 18520Mon avis complet sur


  2. Myriam Myriam says:

    Une lecture prenante ui m'aura agrippée et tenue en haleine dès les premières pages et jusu'à la résolution de cette double énigme mêlant paranormal chasse aux fantômes et grande Histoire de France la Première Guerre Mondiale Ce roman m'a beaucoup fait penser aux émissions TV et à certaines chaînes YouTube dédiées aux investigations paranormales en tentant d'expliuer les faits étranges de façon rationnelle mais aussi à l'excellent film Les Autres avec Nicole Kidman C'est un excellent roman et je le recommande chaudement Ma chroniue et les liens vers les émissions dont je parlais


  3. Mademoiselle Cup Of Tea Mademoiselle Cup Of Tea says:

    On capte bien l'ambiance fantomatiue dans la maison de maître d'un petit village enneigé de la Somme Une histoire pour se faire peur sans être trop gore sur fond historiue de la 2eme guerre mondiale On accompagne Alan Lambin sur les traces d'entités ui ont des choses à direLe point fort du livre Les descriptions des lieux des fantômes des situations on s'y croirait Ma chroniue


  4. Marie-Nel Marie-Nel says:

    Ma première réaction à chaud après avoir fini cette lecture est juste « wahou  »je ne m'attendais pas à être autant remuée en la commençant et je pense u'elle va rester un moment dans ma mémoire Elle fait partie de ces lectures ue vous avez du mal à uitter ue vous avez envie de finir au plus vite pour connaître la fin et u'en même temps vous avez envie de faire durer le plaisir ui reste ensuite en tête rendant difficile la lecture prochaineJ'ai enfin fait la connaissance de Alan Lambin j'en entends parler sur les réseaux c'est un personnage hors du commun Il est chasseur de fantômes un métier déjà pas banal Et c'est aussi ce ue j'ai aimé ici c'est ue le surnaturel se confond si bien à la réalité ue tout semble normal même ce métier de chasseur de fantômes  Alan Lambin va recevoir un message d'une dame désespérée ayant des problèmes chez elle et lui demande de venir Hélène Annereaux habite avec sa famille dans une maison depuis six mois et en ce lendemain de réveillon de cette année 1985 il se passe de plus en plus de phénomènes bizarres Un homme apparaît régulièrement à son fils Thomas âgé de cin ans Des pleurs ont été entendus dans le grenier Hélène n'est pas tranuille en plus elle est seule son mari étant en voyage à Bordeaux les conditions climatiues très mauvaises ont retardé son retour et font u'elle n'a pas de nouvelles de lui Alan va arriver dans cette famille disposer tout son matériel afin de découvrir si cette maison est bien habitée par des fantômes ce u'ils veulent pouruoi ils sont là Pour lui ils ne sont pas méchants s'ils sont là c'est ue uelue chose au moment de leur mort fait u'ils ne peuvent partir en paix Alan est un homme intègre sérieux et honnête connaisseur et très intelligent Tout ce u'il avance a été prouvé scientifiuement Il est plein d'empathie envers les habitants de la maison essayant de les réconforter et de les rassurer au possible prenant lui même des risues Et d'ailleurs ce n'est pas parce u'il est chasseur de fantômes et u'il les côtoie régulièrement u'il n'est pas exempt de peur il aura uelues frayeurs assez traumatisantesIl va vite se rendre compte ue ces fantômes cet homme u'il a lui même aperçu a une histoire bouleversante Et là le roman prend une autre dimension Nous partons en arrière dans le temps au moment de la première guerre mondiale en 1915 avec son lot d'horreurs et de drames Il nous rappelle des faits peu glorieux pour l'armée Française où des soldats étaient fusillés pour l'exemple pour des faits u'ils n'avaient souvent pas commis ou parce u'ils se mutilaient pour échapper aux tranchées Il y a eu ainsi beaucoup de morts supplémentaires pour rienJean Marc Dhainaut connait bien son sujet surtout celui de la généalogie et parle de ces événements avec beaucoup de justesse J'ai apprécié sa plume son style et surtout la façon dont il m'a embaruée dans cette histoire ui au départ est complètement surnaturelle et ui prend de plus en plus des allures réelles avec des faits de notre Histoire Mais alors surtout je ne vous dis pas ni où ni uand pour ne pas gâcher l'effet de surprise mais l'auteur a concocté un retournement de situation un fait inattendu dans l'histoire ui m'ont fait m'écrier je ne suis pas passer inaperçue à ce moment de ma lecture chez moi à partir de là je me suis dit non il n'a pas pu faire çamais sije ne m'y attendais pas et n'ai rien vu arriver et je pense ue je ne dois pas être la seule  Celui ou celle ui peut deviner avant u'il se manifeste car pour moi c'est impossibleouah  Chapeau à Jean Marc Dhainaut il y avait longtemps ue je n'avais pas eu une telle surprise pendant ma lectureJ'ai passé un très bon moment de lecture de la première à la dernière page uittant les personnages si attachants avec regret chacun passé ou présent va rester maruer dans ma mémoire Le final est touchant émouvant Tout comme Alan Lambin on sort transformé et chamboulé de tels faits


  5. Kevin Holsters Kevin Holsters says:

    Avant de commencer mon avis j’aimerais remercier les éditions Taurnada pour leur confiance Ceux ui me suivent savent ue j’ai déjà lu d’autres livres de l’éditeur et à chaue fois je les trouvais agréables Ce roman n’échappe pas à cette règle Je l’ai apprécié et vais vous faire part des principales raisons de cet état Tout d’abord la première raison de mon appréciation est ue ce livre a réussi à me procurer des sensations telles ue la peur ou la joie Certains diront ue cela est accessoire ou u’ils ne comprennent pas vraiment le sens de mon argument car cela semble normal pour un roman de donner de tels sentiments Bien entendu cela devrait être normal Tout auteur doit donner vie à son histoire Si j’en parle c’est ue j’ai ressenti beaucoup plus cet effet à travers ce récit Un récit est souvent comparé à un voyage ou une aventure mais un voyage n’en serait pas un sans les sensations ui l’accompagnent uand vous partez vous détendre à la plage ou faire du sport en montagne vous avez toujours cette joie ui vous accompagne et cette excitation de vous rendre sur votre lieu de vacances et une fois sur place vous continuez à avoir des sentiments par rapport à votre lieu de séjour et vos activités Un roman c’est pareil Il ne faut pas s’ennuyer Une bonne histoire procure des sensations Une meilleure histoire fait vivre les émotions Une bonne histoire met en place une chouette aventure Une meilleure histoire utilise les bons mots pour rendre cette aventure réelle L’idée du scénario était présente les mots utilisés adéuats et me voilà dans mon lit le soir à frissonner devant ce récit des plus fantasmagoriues Ensuite pour parler plus amplement de la trame de l’histoire j’ai trouvé celle ci remplie de suspense d’intrigue J’étais présent derrière chacun des mots dans le but de deviner ce ui allait se passer ensuite je ne pouvais pas me décrocher du roman car j’étais gourmand de connaître la suite L’histoire avait su susciter mon intérêt et ne cessait de l’alimenter C’est une très bonne ualité pour un roman Un auteur ne doit pas se contenter de faire voyager son lecteur mais également de l’occuper durant ce séjour Le lecteur doit se sentir comme une personne à ui on prépare des surprises c’est à dire être excité de cette attente avant de découvrir ses cadeaux Car si notre intérêt s’accroît on va beaucoup plus s’intéresser à l’histoire et à ses détails Le suspense est le moment où l’action tient le lecteur dans l’attente angoissée de ce ui va se passer Nous étions pris dans l’engrenage des péripéties au même titre ue le héros principal et découvrions tout ce ui se passait autour de nous comme lui Nous n’étions pas omniscients ou supérieurs Nous étions comme un simple personnage et c’est cette position ui faisait naitre l’intrigue On ne contrôlait rien et on avait envie de voir où cela allait mener Pour terminer le dernier point sur leuel je voudrais émettre des commentaires est les personnages Je les ai trouvés très intéressants Pour moi chacun d’eux avait son propre trait de caractère et dépassait le simple fait d’être des êtres d’encre et de papier Je trouvais cela important car il y’avait uand même pas mal d’interactions entre eux et entre les personnages et le milieu dans leuel ils évoluaient ue ce soit dans ce roman ou dans tout autre roman je dois pouvoir voir de vraies personnes dans les protagonistes inventés par l’auteur J’ai besoin de cette part de réalisme pour pouvoir m’accrocher à l’histoire et faire comme si elle était vraie En même temps avoir des personnages ui ne ressemblent pas à de vraies personnes donne moins de force donnent moins d’attraction à l’histoire Ce ue j’ai aimé c’est u’une partie du suspense reposait sur le passé d’un personnage On s’intéressait donc à l’histoire par le biais de l’histoire d’un personnage et je trouvais cela vraiment fantastiue En conclusion j’ai bien aimé ce roman et je recommande sa lecture à tous les fans d’histoires de fantômeshttpleslecturesdekevinblogspotbe


  6. Sandra Sandra says:

    La Maison bleu horizon est comme l’indiue sa uatrième de couverture un roman contenant des éléments paranormauxHélène mère au foyer se retrouve seule avec ses enfants dans sa maison manoir en pleine tempête de neige son mari parti uelues jours pour affaires C’est alors ue nombre d’événements surprenants vont troubler le uotidien de la famille Effrayée Hélène finit un peu par hasard par appeler Alan un spécialiste en phénomène de hantises Il pense pouvoir venir en aide à la famille s’imaginant ue ces événements ont une explication rationnelle et pourtant cette histoire va le mener bien au delà de tout ce u’il aurait pu penserTout d’abord je pense ue c’est vraiment un bon choix de mettre dans la uatrième de couverture ue ce roman contient des éléments paranormaux ainsi ce ue cela rebute savent u’il faut peut être passer leur chemin et les autres avertis peuvent en profiter pleinementJ’ai très vite accroché à l’histoire tout est là pour intriguer le lecteur des bruits étranges des événements effrayants et inexpliués un enfant complètement traumatisé par de nouvelles choses u’est ce ui se passe dans cette maison ? Puis vient Alan un personnage intéressant assez difficile à cerner au départ cherchant avant tout une explication rationnelle mais rêvant de se trouver face à un vrai phénomène de hantiseJ’ai adoré découvrir peu à peu les liens ui se forment entre le présent et le passé savoir ce ui se passe tenter d’expliuer l’inexplicable Et plus ou avance plus les choses deviennent étranges jusu’à ce ue la vérité éclate une vérité surprenanteCette lecture est fortement sympathiue se lit sans heurt tout s’enchaîne bien Peut être un peu trop bien il s’agira là de mon seul petit reproche Il me semble ue par moments Alan arrive trop facilement à se faire comprendre et « obéir » Tout le monde semble prêt à l’aider sans contrepartie sans hésitation même si ce sont de tristes inconnus et u’ils ne le croient pas C’est presue un peu trop facile pour lui J’aurais préféré le voir s’accrocher un peu plus sans forcément u’il passe des pages et des pages à convaincre les autres juste histoire ue tout ne lui arrive pas tout cuit dans la boucheMalgré ce détail j’ai passé un bon moment avec cette lecture je ne m’attendais vraiment pas à ce u’elle m’emmène là où elle m’a emmenée J’en suis ravie Un roman ui plaira sans doute aux amateurs de paranormal D'ailleurs j'aime beaucoup la couverture avec le fameux corbeau et les traces diaphanes d'un fantôme ue je n'avais pas vues tout de suite Comme uoi il faut faire attention aux détails comme le fait Alan tout au long de son enuêteJe remercie donc l’auteur de m’avoir fait m’évader dans cet univers paranormal si tangible et pourtant si loin ainsi ue les éditions Taurnada pour me l’avoir fait parvenir Toujours un grand plaisir de lire des livres de cette maison d’édition toujours de grande ualité et agréable Merci


  7. Samuel Da silva Samuel Da silva says:

    Un savant melange entre esprits revenants et histoire de la 1ere guerre mondiale


  8. L& L& says:

    Suivre le parcours d’Alan Lambin n’était pas de tout repos mais au combien enrichissant et émouvant aussi Début janvier 1985 notre enuêteur spécialiste en phénomènes de hantises est appelé par une famille effrayée vivant dans une ancienne maison de village dans la Somme Dès u’il arrive à destination Alan va être confronté à des phénomènes tous plus inuiétants et mystérieux Il semble bien ue la maison soit hantée par plusieurs esprits La famille a emménagé depuis 6 mois seulement mais ce n’est ue dernièrement ue ses habitants sont terrorisés par mais par uoi au juste Sa fille Peggy est contre cette idée elle n’arrive plus à joindre son époux et Thomas son petit garçon de 5 ans se renferme de plus en plus sur lui même accompagné de Mélanie sa domestiue elle décide de faire appel à Alan pour recevoir de l’aide et résoudre le problèmeL’auteur à un talent certain pour nous faire ressentir les émotions ui traversent les habitants de cette maison un huis clos va s’installer encore renforcé par la tempête de neige ui s’abat sur la région blouant ainsi les habitant dans cette maison ui nous dit il est le cliché même de la maison hantée Les pannes de courant les bruits étranges pleurs bruits de pas et enfin des apparitions fantomatiues sont le terreau dans leuel notre histoire va se développer Bientôt suivi de cauchemars de maux de tête et c’est la petite histoire ui rejoint la grande celle de la guerre de 14 La tension monte de plus en plus et sur un délai très court à peine 3 jours tout est joué Une très belle histoire ui reprend un élément du passé peu glorieux de l’Armée Française de cette époue celui des « fusillés pour l’exemple » J’ai eu des visions de deux films bien différents au fur et à mesure de ma lecture Bien entendu celui de SOS Fantôme lorsu’il était uestion de tous les appareils électroniues pour prendre des mesures des phénomènes paranormaux mais aussi et surtout ce magnifiue film de Jean Pierre Jeunet Un long dimanche de fiançailles et je voyais tout à fait Gaspard Ulliel dans le rôle de Joseph DernecourtC’est dans cette ambiance passéprésent ue nous sera révélée une chute renversante et c’était un vrai plaisir ue de découvrir les retournements et le final complètement inattendu Un livre à découvrir un travail de recherche non négligeable ui donne toute sa force au récit et des personnages très attachants Bonne lecture


  9. Goéwin Dulhoste Goéwin Dulhoste says:

    Un véritable coup de foudre Une magnifiue histoire de revenants mais également un superbe roman historiue sur la Grande GuerreEn ce début de janvier 1985 la famille Anneraux habite depuis six mois une maison de maîtres dans la Somme à l’écart du village de Villers Bretonneux Le père est absent pour une dizaine de jours il s’est rendu à Bordeaux pour un voyage d’affaires et Hélène son épouse est inuiète car elle ne parvient pas à le joindre Depuis son départ la famille doit faire face à toute une série de phénomènes bizarres et angoissants Thomas leur petit garçon de cin ans se réveille toutes les nuits vers cin heures en hurlant il dit voir un homme dans sa chambre Par ailleurs ils entendent des bruits de pas de pleurs féminins Hélène décide de faire appel à Alan Lambin un enuêteur en phénomènes paranormaux Celui ci va se trouver confronté à une enuête ui va dépasser tout ce u’il aurait pu imaginer et ui va l’entraîner dans les tranchées de la guerre de 1418J’ai découvert la plume de Jean Marc Dhainaut et il m’a totalement subjuguée Ce livre est une petite merveille ui unit plusieurs genres Tout d’abord l’auteur nous conte une magnifiue histoire de maison hantée mais où les phénomènes étranges sont étudiés de manière scientifiue Dès les premières pages l’auteur nous plonge dans une ambiance angoissante nous ne savons pas encore ce ui se cache derrière les murs de cette maison mais nous partageons toutes les craintes des habitants Alan est un chasseur de fantômes sérieux et honnête ui ne cède absolument pas à la facilité Les explications ue nous donne l’auteur sont extrêmement bien documentées Alan est un personnage très sympathiue et surtout très humain C’est vraiment un homme d’honneur plein d’empathie et très intelligent Il reste très prudent dans ses affirmations et n’est pas dénué de peur Sa première rencontre avec la famille a lieu sous l’œil un peu trop attentif d’un corbeau pour être totalement naturelLa famille Anneraux est beaucoup plus difficile à apprécier Hélène la mère est une femme forte admirable de courage pour préserver l’éuilibre et la tranuillité de ses enfants mais elle a un caractère jaloux ui la pousse à se montrer très dure avec leur domestiue Mélanie une jeune femme d’une grande beauté et douceur dont le charme émeut Alan ui aimerait bien lui venir en aide et améliorer son sort La fille aînée Peggy est une adolescente revêche et agressive ui dans un premier temps refuse la présence d’Alan Elle se conduit comme une véritable peste et je l’ai vraiment trouvée antipathiue uant à Thomas c’est un petit garçon terrorisé et trop calme très attachant ui donne envie de le prendre dans ses bras pour le rassurer Jean Marc Dhainaut a une écriture limpide précise et il nous dépeint à merveille la psychologie de tous ses personnages Il parvient à nous faire ressentir la peur les angoisses d’Alan et de cette famille à nous oppresser avec ses descriptions poétiues de la nature et de la neige ui rend leur solitude et isolement encore plus tangiblesL’autre versant du roman c’est la partie historiue Jean Marc Dhainaut a effectué tout un travail de recherches généalogiues d’abord à titre personnel puis il s’en est servi dans son roman Il souhaitait en effet retrouver la trace de ses ancêtres et ce faisant a découvert un disparu durant la Grande Guerre ui portait le même nom ue lui bien ue n’appartenant pas à ses aïeux Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler mais il nous plonge dans les tranchées de la Première Guerre Mondiale ui a fait tant de victimes et endeuillé tant de familles Il nous rappelle également un épisode peu glorieux de l’Armée Française celui des “fusillés pour l’exemple” Environ 700 soldats ont été fusillés u’il s’agisse soit d’un combattant ui refusait d’avancer ou faisait marche arrière ou s’était mutilé volontairement soit de mutineries devant l’ampleur des massacres Je terminerai en ajoutant u’il faut vous attendre à une belle surprise et de magnifiues retournements de situation mais pour en savoir plus vous devrez lire le livreJean Marc Dhainaut a su me captiver de la première à la dernière page et j’ai vraiment fermé ce livre à regret J’étais à la fois triste et heureuse pour ses personnages Un livre ue je recommande vivement


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *